4 visiteur(s) connectés.    5040400 articles vu                   

Rugby U16 : L'Entente face à un gros challenge.
Les coaches : "Jouez à la Montchaninoise"

Très conscients que cette équipe d’ILLKIRCH GRAFFENSTADEN n’est pas arrivée là par hasard, Régis FRIBOURG et Ibrahim HAZAGIC s’attendent à une confrontation où la moindre erreur sera payé au prix fort. Les « coaches » de l’entente sont tout aussi conscients de celles qui, face aux « Creusotins » ont failli faire basculer un match maitrisé de bout en bout durant une demi-heure avant qu’au plus mauvais moment, à 5 minutes de la pause ces derniers parviennent à réduire la marque par un premier essai.

Pour parvenir à contourner cette équipe Alsacienne « aux 100 essais » les entrainements durant cette mini trêve ont été axés sur les moyens de corriger ce qui, il y a une quinzaine a été abandonné au fil des minutes. Déjà, la bonne nouvelle est que cette équipe en mal d’effectif depuis le début de saison pourra tout de même aligner 18 joueurs malgré l’absence de BENARD son arrière, en voyage scolaire en CHINE. Ceci est rendu possible grâce au retour d’un seconde ligne revenant de blessure. C’est d’autant plus intéressant si on se souvient qu’à CHALON, ce secteur avait été souvent déficitaire. Un accent a également été mis sur la défense qui, elle aussi s’était peu à peu étiolée et avait ainsi ouvert des portes aux « Creusotins ». L’analyse à tête reposée a démontrée que c’est surtout le replacement après plusieurs temps de jeu qui en fut la cause et « qui nous ont causé des misères » avoue Régis FRIBOURG. Ca n’a échappé ni à « Ibra » ni bien sur à lui-même que trop de joueurs se « consumaient » dans les « rucks » notamment des trois-quarts qui faisaient obligatoirement défaut en défense.

Et puis, si au match précédent, sur les 4 essais marqués, 3 le furent par l’élargissement du jeu le dernier étant une question d’opportunisme, tout n’a pas pour autant été parfait. D’où la nécessité d’une « piqure de rappel » et qui mieux qu’Ibrahim HAZAGIC pouvait venir au chevet de l’attaque ? Connaissant « le champion de France » nul ne doute qu’outre des réglages et l’émergence de tactiques « new look » son message aura été : « jouer et gagner à la Montchaninoise »

Le coté technique a donc été totalement remis à niveau et, comme jusque là ça n’avait plutôt pas mal marché il est probable que l’Entente se présentera sur le stade de BAUME LES DAMES avec l’intégralité des moyens qui cette saison et à une exception près, lui a fait gagner tous ses matchs.

Mais le rugby n’est pas toujours qu’une affaire de muscles et c’est un sport où le mental a toute sa place. Aussi, tant Ibrahim que Régis rejoint en cela par Florent DE LIMA et Robert TRIBOULIN la composante Buxynoise de l’encadrement ont rappelé et rappelleront jusqu’au coup d’envoi les valeurs morales développée depuis l’ouverture du championnat : «  respect, solidarité et amour du maillot… »

Et Régis FRIBOURG de conclure : « Notre saison est gagnée au niveau de nos objectifs maintenant ce n'est que du bonus, nous leur avons dit (aux joueurs) de tout donner pour ne rien regretter. Ils ont fait les efforts nécessaires pour jouer ce barrage nous avons confiance en eux, ce sera un grand match! »



                 Conception & Design : Desilog ©